Tomber amoureux (euse) de son thérapeute

Tomber amoureux (euse) de son thérapeute
Wednesday 21 February 2007

Bonjour Brigitte
J’ai besoin de savoir…J’ai depuis 1 an et demie des rencontres avec un thérapeute,au début nos rencontres étaient plut?t irrégulières, c’est à dire occasionnelles et l’année passée au mois d’avril j’ai décidé de mettre fin à nos rencontres parceque j’éprouvais un sentiment amoureux pour lui je l’ai quitté sans lui dire que j’étais amoureuse de lui j’ai donné d’autres raisons… il était d’accord avec mon départ puisque il m’a toujours
assuré que le client peut mettre fin à la thérapie en tout temps, parceque c’est le client qui décide. Après mon départ je lui ai fait parvenir une lettre lui expliquant la vraie raison pour laquelle je l’ai quitté,je n’ai jamais
eu de réponses de sa part suite à ma lettre…En aout je lui ai écrit une seconde fois toujours pas de réponse de sa part…En septembre2006 je lui ai écrit une troisième fois, il m’a cette fois là téléphoné pour me dire
combien il était touché,il m’a à ce moment invité à participer à un groupe de croissance personnelle qu’il animait j’ai donc accepté l’invitation et je lui ai demandé pour reprendre la thérapie déjà ammorcée avec lui
il a accepté,Nous avons donc repris nos rencontres à chaque semaine. Dernièrement je lui ai encore fait part de mes sentiments pour lui et je lui ai fait savoir que je n’avais pas 4ans et qu’il n’était pas mon père,il m’a
répondu qu’il était extremement heureux d’entendre cela et il m’a dit qu’il mettait fin à la thérapie que je n’avais plus besoin de venir, il m’a par contre invité à faire partie de ses groupes qu’il anime à chaque
semaine. Aurais t-il peur de l’intimité avec moi? a t-il plus peur de ce qu’il pourrait ressentir pour moi,que ce que je ressent pour lui.Il pense que je suis probablement dans une “répétition” de blessure avec mon père, que je choisis des hommes non disponibles tout comme mon père ne l’a jamais été pour moi…je sais bien maintenant que mon père ne me frappait pas parceque je le méritais mais tout simplement parcequ’il ne m’aimait pas,voilà tout!…Je ne suis plus dans le dénis des maltraitances que mon père m’a fait subir,ni
dans l’attente de son amour…J’ai renoncé à être un jour la petite fille adorée de son papa et je me sens LIBRE enfin!!! J’aimerais avoir votre avis à savoir si cela peut s’avérer être un “transfert” sur mon thérapeute ou si cela est réelement un sentiment amoureux pur et sincère j’avoue que je ne comprend pas tellement la réaction de mon thérapeute j’aimerais bien avoir une réponse pour pouvoir prendre la décision de continuer ou de cesser tout contact avec ce thérapeute.Je vous remercie de tout ce temps que vous prenez pour me lire.
Je souhaite sincèrement avoir réponse à mes questionements…Je ne suis pas trop bouleversée de tout ceci mais tout de même un peu perplexe face à la réaction de mon thérapeute.Cela fait maintenant trois ans que je le connais et je ne voudrais pas prendre de mauvaise décision par rapport à lui,il m’a quand même apporté beaucoup depuis que je le connais. A.D

AM: Pourquoi ne demandez-vous pas à votre thérapeute pour quelles raisons il n’a pas répondu à deux de vos lettres alors qu’il était touché par la troisième et vous a demandé de participer au groupe qu’il animait.
Lui seul peut répondre à ces questions si il a l’accès à ses sentiments et pas à nous qui ne le connaissons pas.
C’est à vous de savoir ce qui est plus important pour vous, une relation amoureuse ou un travail sincère et douloureux sur vos émotions dans la thérapie.