Sortir de l’enfer

Sortir de l’enfer
Tuesday 04 September 2007

Depuis plusieurs années,je présente des symptomes physiques en plus d’un mal etre ,et en lisant votre livre j’ai compris à quel point depuis ma naissance,non seulement j’ai vécu des traumtismes émotionnels importants mais en plus je n’ai pas été respectée dans ce que je ressentais.J’ai une mère malade,tyrannique autoritaire,exigente piquant des rages inconsidérées.Je lui pardonnais parce qu’elle était malade mais je sais aujourd’hui ,en lisant votre livre qu’elle n’avait pas le droit d’agir ainsi.Elle a 83 ans et n’a aucune douleur et aucune maladie.Moi j’ai 57 ans : j’ai accumulé cancer du sein à 35 ans,hypertension,glaucomes, douleurs du dos qui m’ont obligé à rester coucher pendant plus d’un an.
Petite,j’étais son souffre douleurs,adolescente je devais rester prés d’elle et manquer souvent l’école.
Quand mon pére a eu un cancer du poumon ma soeur et moi avons du le soigner jour et nuit:ma mère trouvant normal qu’on sacrifie notre jeunesse.Aprés 9 mois de souffrances mon pére est décédé.Ma mère a laissé son appartement disant qu’elle allait vivre en Sardaigne.Je me disais que j’alllais enfin etre heureuse.Elle est partie le lendemain de mon mariage.3 semaines aprés sans me demander mon avis,elle revient chez moi,la Sardaigne ne lui plaisant pas.Elle était sans ressources.j’étais obligéé de l’accueillir.
Ma vie est devenue un enfer .En plus de mon travail,de ma vie personnelle,je devais m’occuper d’elle,la distraire;elle n’était jamais satisfaite.J’ai tenu 13 ans,aprés mon cancer je ne supportais plus ses paroles agressives,j’ai demandé à ma soeur de me relayer.Ma mére a pris un appartement mais a commencé un travail de culpabilisation,qui n’a jamais cessé.Jamais de paroles de reconnaissance,de douceur.Nous sommes trois filles:elle ne fêtait que l’anniversaire de ma petite soeur.
j’ai subi un viol par un ami de mes parents à 15 ans.Ma mère a banalisé ce drame comme elle a banalisé un incident grave survenu quand j’avais 8 ans :Nous étions en Tunisie ,ma classe a été prise en otage
par des tunisiennes en colère qui lan?aient des pierres contre les vitres ,elles nous ont libérées à 22h.
J’ai vécu d’autres situations où la peur de la mort était présente.Et e”n plus des agressions extérieures,il y
avait l’agressivité de ma mère qu’il fallait gérer.Mes cauchemars sont signicatifs:je rêve qu’on m’enferme,qu’
on me torture et qu’une femme vient m’achever,souvent une infirmière.
J’ai l’impression que ma mère m’a vampirisée.,qu’elle n’est bien que quand je vais mal ,et ne supporte pas que j’ai du plaisir sans elle.Depuis un mois je n’ai plus de contact avec elle Je ne peux plus la supporter,je suis à bout.Merci d’avoir écrit ce livre qui m’a éclairé.Merci de me lire.

Réponse de Brigitte:

?a fait 57 ans que vous supportez la méchanceté de votre mère en ayant tout donné de vous-même pour essayer de lui plaire et malgré tout ?a elle vous traite encore avec tout son mépris, c’est normal que vous soyez à bout!! Heureusement que vous décidez enfin de sauver votre peau en renon?ant à cet enfer, vous avez le droit de vous libérer d’autant de cruauté, cette femme ne vous mérite pas. Votre courage à sortir de cet enfermement profitera à votre corps en soulageant tous vos sympt?mes, alors bonne continuation. BO