Sortir de la peur

Sortir de la peur
Saturday 16 August 2008

J’ai deux s?urs je suis au milieu, je le précise car pour moi c’est important. Ma mère à commencer à me battre après son divorce. J’avais environ 14 ans. Elle m’insultait, me battait, m’humilier, faisait des différences flagrantes entres mes s?urs et moi. Ma grande s?ur nit toujours se qu’il a pu se passer, en revanche lorsque je suis partie de la maison car ma mère avait faillit me tuer à force de me battre, elle a commencé à s’en prendre à me petite s?ur. Ma petite s?ur s’est rendu compte à ce moment là ce que j’avais subit pendant 7 ans. J’ai voulu portait plainte contre ma mère mais c’était trop dur, ma famille savait ce qu’il se passait mais ils avaient peur de ma mère. Aujourd’hui après avoir fait une thérapie, j’ai coupé les ponts avec ma mère, et je me sent mieux. Elle a appr?t dernièrement que je souhaitais faire un enfant. Et à dit explicitement à ma petite s?ur que si je l’empêchait de voir ses petits enfants elle m’emmènerait au tribunal. Je ne veux pas, je refuse, Peur qu’elle fasse subir les mêmes choses voir pire à mes enfants, peur qu’elle manipule. Ma famille m’a annon?ait qu’ils seraient derrière moi au cas où. Je pensait avoir coupé les ponts définitivement avec cette femme, je suis partie à plus de 800 km de chez elle, elle ne connait ni mon adresse ni mon téléphone, a t’elle des chance en cas de procès? Je ne pense pas reproduire ce que j’ai vécu, mais j’ai peur quand même. Je veux qu’elle sen aille de ma vie, c’est un diable! Aidez moi je vous en prie. Merci beaucoup

Réponse de Brigitte:

Apparemment couper les ponts avec cette mère diabolique ne vous a pas suffit pour ne plus en avoir peur. Malgré les 800 km qui vous séparent elle vous tient encore par la crainte de représailles sur votre enfant même pas né.
Dans votre demande:” Aidez moi je vous en prie”, vous vous retrouvez comme la petite fille de jadis dans la panique d’être encore battue par elle et de succomber sous la douleur de ses coups.
N’êtes-vous donc pas enragée par cette femme abominable?
Quand vous pourrez sentir combien cette femme vous a cruellement fait souffrir, alors vous pourrez sortir de votre impuissance par toute la rage que vous retenez depuis si petite. Vous verrez que vous n’aurez plus peur de ses menaces qui n’ont que pour but de vous garder dépendante d’elle si vous vous y sclérosiez dedans. Vous pouvez lire le courrier du 5 ao?t 08: “La loi du droit de garde pour les grands-parents”. BO