Résister malgré tout

Résister malgré tout
Saturday 09 January 2010

Bonjour Mme Miller et Mme Brigitte O

Je voulais vous dire à nouveau pour vous dire merci pour vos conseils et vos livres, j’ai souvent écris sur ce forum et y ai trouvé beaucoup de choses.

Je vous écris à nouveau pour vous faire part de mes souffrances d’adulte et d’enfant maintenant j’ai 41 ans , j’ai souvent du mal à me dire que j’ai souffert que j’ai subit des mauvais traitements je préférerais ne pas regarder en arrière et me dire tout va bien , je vais bien !!! mais celà n’est pas possible, pour que je sois heureux je me rends compte que je dois obligatoirement affronter mon passé et tous les mauvais traitements que m’à infligé mon père, ces coups, ces insultes.

Mon père était un vrai tyran avec moi, il me maltraitait sans arrêt, me rabaissais pour n’importe quoi, je devais lui dire que j’étais un con sinon il me cognait dessus, juste qu’à ce que je lui dise, voilà un exemple parmis d’autres de ce que j’ai enduré pendant toute mon adolescence, il me trainait jusque devant la glace du couloir pour mon montrer dans le sale état dans lequel il m’avait mis, j’avais également droit à des douches chaudes ou froides, c’était vraiment l’horreur mais malgré tout je lui ai résisté, à quel prix…

Il me disait également que j’étais fou que je devrais me faire soigné, il me disait que je devais me méfier des autres, que je ne devais pas leur faire confiance, c’est pourquoi c’est très difficile encore pour moi actuellement de faire confiance à quelqu’un.

Voilà malgré tout j’ai quand même résisté, et je commence à trouver la force de me rebeller et ne plus me laisser faire par lui ou par quelqu’un d’autres, c’est très difficile mais avec le temps j’y arrive petit à petit.

Merci encore
Un lecteur.
Réponse de Brigitte :

Votre plus grand espoir de garder cette force pour ne plus vous laisser faire, c’est de garder en mémoire la folie tyrannique de votre père. De cette fa?on, vous ne vous laisserez plus traiter sadiquement par personne. Cette confiance que vous avez perdue, réapparaitra totalement quand vous ne mettrez plus en doute que vous avez souffert. Félicitations pour votre beau parcours. BO