Remerciements

Remerciements
Monday 07 April 2008

Madame,

Je dois tout d’abord vous dire merci, merci d’avoir écrit ce que vous avez écrit, et décrit toutes ses souffrances ainsi que leurs conséquences.
Il n’y a pas un seul jour, dans ma pratique professionnelle où vos mots ne m’accompagnent pas.
Vous m’avez aidé à comprendre et aussi à essayer de réparer ces souffrances infligées
Je ne re?ois pas d’enfants, c’est plut?t rare, seulement des adultes. Des enfants qui ont vécu la maltraitance, chatiments, punitions, humiliations….Pourtant ils sont devenus adultes et n’ont pas oubliés.
Comment pourrait-on oublier tout ?a ?
J’essaie de leur offrir, un espace, un espace où la parole peut être dite, où ils peuvent mettre en mots leur douleur, leurs reproches, leur colère aussi.
j’aurai mille questions à vous poser..

Je vous remercie infiniment d’être là. Pour eux, pour moi;
Bien cordialement

AM: Merci beaucoup de nous avoir écrit. C’est si rare qu’une thérapeute en France ose voir aussi clairement que vous. D’habitude, dans les cercles psychanalytiques il semble plus courant de rencontrer la pensée que la maltraitance est une exception et que leurs patients viennent parce qu’ils souffrent normalement de “problèmes conflictuels”, voilà.