Quand les enfants parlent

Quand les enfants parlent
Thursday 06 September 2007

Bonjour Brigitte, Bonjour Alice Miller
Voilà, je voudrais qu’on m’aide, je ne sais plus où j’en suis!

Ma fille, la dernière, qui a 5 ans se fait suivre par une psychologue car en dehors de son père, moi sa mère et son frère et sa soeur, elle ne parle à personne (ni même à ma belle-mère, ni à ses copines d’école, à personne), elle parle trés bien? joue trés bien, rit etc, par contre elle parle à l’oreille de la ma?tresse et aux assistante mat de l’école), ?a fait presque 1 an qu’elle se fait suivre, je ne sais pas du tout d’où sa vient, pour elle c’est une vraie souffrance, elle le dit elle dit ” je suis trés timide, j’aimerais bien parler mais je n’y arrive pas!) avec la ma?tresse de l’année dernière je lui ai dit de ne surtout pas la forcer, cela la bloquerait! donc ?a se passe bien à l’école sauf qu’elle ne parle à personne! mais quand elle rentre à la maison? En ce moment elle explose, je le comprends trés bien ne pas pouvoir parler tout une jounrnée y’a de quoi exploser, c’est une vraie crise, j’essaie de la calmer, elle est autoritaire, et parfois je m’énerve vraiment et je m’en veux vraiment, je la laisse s’exploser car c’est à ?a que ?a me fait penser! elle me fait penser à une cocotte minute!

Mon mari est moins patient que moi, parfois il a des mots cruels comme “j’en peux plus de toi, on va t’enfermer, je vais me jeter à la falaise etc.” alors moi j’interviens, je lui dit de ne pas dire des choses comme ?a Les enfants on peur de lui quand il se met en colère, ils viennent vers moi, un jour mon fils a?né avec l’aide de la 2éme ont écrit un mot à leur père: “il faut que tu ailles voir un psy, c’est pas normal”, ils ont montré le mot à leur père qui s’est excusé et qui était gêné!

?a fait 10 jours que ma fille est comme ?a, où elle explose souvent, y’a 10 jours elle est allée voir la psy mais avec son père cette fois-ci car je travaillais. mon mari a dit à la psy que tout ce qu’il faisait ou disait à la maison ce n’était jamais bien pour moi, elle en a donc déduit que je ne lui laissais pas sa place de père. je me suis remise en cause, et ensuite j’ai discuté avec mon mari et je lui ai dit: oui quand tu dis à ta fille que tu en a marre d’elle devant elle, je te fais remarquer qu’il ne faut pas lui dire, oui, quand tu jettes ton fils violemment oui j’interviens, oui, quand tu es dans le supermarché et que ton fils ne veut pas venir tout de suite car il regarde un rayon qui l’interesse et que tu t’en vas en lui disant je m’en vais et qu’il te cherche partout et qu’il a peur que tu partes :oui je trouve que tu ne fais pas bien! quand tu dis que tu prèferes rester au travail et tout et tout tu ne fais qu’agrandir l’angoisse , l’insécurité et tout ce que l’on veut chez tes enfants! et qu’est-ce que j’obtiens comme réponse? rien. il faut laisser la place au père, mais éclairez moi, ?a doit être quoi la place du père dans mon cas, le laisser les tabasser?? je ne dis pas que j’arrive mieux que lui, ma fille s’est pris une fessée, j’explose aussi parfois et je n’aime pas ?a et je m’en veux horriblment!

Hier ma fille a demandé à son père ce qu’il avait dit à la psy,(car à la fin de la séance ils ont parlé que tous les 2 et c’est là que la psy a parlé de place), il lui a dit: ?a ne te regarde pas, ce à quoi elle a répondu: si ?a me regarde.

éclairez-moi, je ne sais plus, je ne comprends pas ce qui se passe, peut-être que je fais mal avec ma fille, que mon mari aussi, et je ne veux surtout pas négliger les 2 autres qui ont autant besoin qu’on soit là.

merci de me répondre
cordialement

Réponse de Brigitte:
Apparemment vous connaissez déjà les raisons qui empêchent votre fille de parler puisque vous décrivez très bien l’ambiance extrèmement insécure dans laquelle elle doit vivre. Ses explosions sont le reflet exact de ce qu’elle vit à la maison et elle est très courageuse, apparement plus que vous, de vous montrer avec autant d’énergie combien elle en souffre. BO