Plus isolée depuis que je vois la vérité

Plus isolée depuis que je vois la vérité
Tuesday 16 December 2008

Bonjour,

Je vous écris car je vois un psychothérapeute depuis 4 ans ( j’ai fait précédemment 1 psychanalyse de 7 ans sans résultats),
j’ai lu et relu un de vos articles nommé “la dépression ou l’art de se leurrer”…et ce n’est que maintenant que je l’intègre vraiment, c’est à dire pas seulement intellectuellement.
Mon souci c’est que si j’ai bien trouvé ce témoin lucide, je ne me sens pas moins seule dans ma vie quotidienne, car la thérapie a augmenté mon niveau de conscience et je me sens dramatiquement isolée désormais, encore plus qu’avant même.
Autour de moi personne ne comprend que je puisse autant souffrir de ce que j’ai vécu auprès de mes parents, négligence et rejet total….et que je coupe les ponts.
Tout le monde s’ingénie à “tourner la page et oublier”…sauf que eux ils sont tous restés dépendants d’une autre fa?on (cigarette, alcool, etc..)…
du coup je me sens marginalisée ,et je continue de m’enfoncer dans la dépression, incapable de me projeter dans un avenir professionnel et affectif.
Cette traversée du désert je la continue malgré tout, et ?a me désespère en dépit de tous les efforts que je fournis….
Je n’ai plus confiance, alors que je devrais enfin être libre et indépendante, je suis plus déprimée que jamais car seule et sans soutien réel (autre que le psy que je vois 1 fois par mois seulement).
Si seulement je vivais ma vie, je ne penserais plus à tout ?a, on ne me viserait plus du doigt parce que j’ai osé affronter la “sainte” famille seule contre tous.
Il m’a fallu un courage énorme pour enfin ouvrir les yeux et cesser de m’illusionner, de penser que c’était parce que je n’étais pas “aimable” que je n’étais pas aimée, je me ha?ssais, je me trouvais moche, alors que le regard des autres me dit le contraire. Pourtant ?a ne suffit pas à réparer 30 années passées dans les ténèbres et la solitude. Pouvez-vous m’apporter une lueur d’espoir dans ce combat qui m’épuise et qui me donne si peu de satisfactions au bout .

Réponse de Brigitte:

Ce que vous vivez aujourd’hui est tellement juste, ce n’est pas si facile de vivre dans un monde où la majorité de ses habitants préfèrent vivre dans le déni et l’ignorance. Vous êtes entrain de toucher réellement à la souffrance de l’isolement dans laquelle vous viviez jadis quand vous voyiez la vérité de vos parents et que vous avez du supprimer pour continuer auprès d’eux. Cette vérité ne présente aucun danger pour vous maintenant, il vous faut encore un peu de temps pour vous en convaincre et vous trouverez des gens avec qui vous pourrez rester fidèle à vous-même sans qu’ils aient peur de vous. Bonne continuation, BO