Peur de dire sa colère

Peur de dire sa colère
Wednesday 01 October 2008

Bonjour madame Miller, Brigitte.

Je suis aujourd’hui devant le chemin le plus difficile selon moi. Celui de dire ma colère envers ceux que je voulais qu’ils m’aiment pour ce que j’étais réellement. Cette colère s’accompagne évidement de la peur du rejet, d’être laissé seul. Et je me rend compte que ce sentiment ne veut pas être entendu par beaucoup de monde. Il fait peur je crois et en plus j’en ai moi même terriblement peur. Mais en même temps je n’ai pas le choix de le dire, de l’exprimer, car il prend toute la place dans mon corps, il crie pour sortir de moi. J’ai la peur de ma vie et j’espère qu’il pourra être entendu.

Réponse de Brigitte:

C’est légitime d’avoir si peur surtout si vous faites cette démarche dans l’attente d’être entendu et compris parce que votre corps sait bien apparemment que c’est voué à l’échec puisque vous craignez le rejet et l’isolement en disant la vérité.
Vous avez tellement d’occasions de faire sortir cette colère, vous pouvez peut être commencer par oser la vivre quand ?a vous est présenté. BO