Nos amis sont violents avec leurs enfants

Nos amis sont violents avec leurs enfants
Monday 23 January 2006

Bonjour,
j’ai épluché avec attention votre site, en attendant de lire l’un de vos ouvrages ( pour commencer)…
Je suis très touchée par tout ses thèmes sensibles abordés, étant comme nous tous toujours à la recherche de mon vrai “moi”.
Rapidement, mon enfance a été marquée par des attouchements sexuels de la part de mon père, un “aveuglement” de la part de ma mère, mais surtout une surprotection par rapport à l’extérieur, alors que le loup était dans la bergerie…Je sors peu à peu de ces traumatisme, et essaie chaque jour de devenir une adulte responsable, ce qui implique pour moi d’avoir une attitude bienveillante et réfléchie envers mes enfants.
Mais j’ai encore du mal à sortir de mon silence soumis devant des attitudes qui m’indignent, par exemple quand je vois une personne de mes amies crier ou corriger ses enfants, ne pas les laisser prendre des initiatives, les réprimer ( de mon point de vue).
J’ai essayé d’ en parler avec elle, mais c’est un sujet sensible, et je sens que je ne peux pas y aller franchement, en lui faisant lire un de vos manifestes, sans qu’elle se braque…
Or, je veux pouvoir aider ses enfants…qui déja présentent des “signes ” négatifs de cette pédagogie noire: regards fuyants, difficulté à écouter, respect de la grosse voix ou de la punition…
D’autre part, comment expliquer à ma fille ( 3 ans) ces attitudes qui l’interpellent et l’impressionnent?

merci de vos recherches qui nous font réfléchir et avancer vers un monde plus humain…
S.I

AM : Vous pouvez parler à votre amie et essayer de lui faire comprendre pourquoi les fessées sont dangereuses. Mais si elle n’en veut rien savoir vous ne pouvez pas la forcer. Par contre, vous pouvez et devez protéger votre enfant des influences qui peuvent créer des dégats dans son ame. Il ne faut pas prendre à la légère ce danger et peut être une fois il vous faudra choisir entre l’amie et l’intérêt de l’enfant.