Ne pas se voiler la face (3)

Ne pas se voiler la face (3)
Tuesday 13 November 2007

Chère Alice,
Chère Brigitte,
J’ai besoin de vous dire la réponse de ma mère à ma lettre.
J’avais l’espoir d’un peu d’humanité en elle.
Avec ses réponses, j’ai perdu toute illusion à son sujet.
A propos de le méthode du savon, elle a répondu que c’était une pratique courante et que même les
nourrissons en bénéficiaient.
Elle a confirmé ce que je ressentais: Elle a du me faire souffrir trés t?t et il n’est pas étonnant que mon
corps porte encore les stigmates de son sadisme.
Quand au viol que j’ai subi à 15 ans, elle le banalise comme elle l’a banalisé au moment des faits.
Elle a répondu : Mais qui n’a pas été violée dans sa vie????
C’est une horreur de dire une phrase pareille…
Là j’ai vraiment pris conscience que depuis que je suis née je n’ai pas eu de mère…
C’est dur …
Merci de me lire.
Merci de m’aider.

Réponse de Brigitte:
Votre mère vous montre son vrai visage, celui que vous vous êtes obligée à ne pas voir durant toutes ces années. Maintenant vous êtes LIBRE de sortir de la dépendance de sa cruauté, en vous parlant aussi méchamment elle vous confirme qu’il n’y a PLUS RIEN à attendre d’elle. Vous avez raison, c’est douloureux d’ouvrir les yeux sur notre passé et c’est aussi très douloureux et absolument nécessaire de faire le deuil de ses illusions pour sortir totalement de la dépendance. Vous avez là la chance de pouvoir saisir votre envol, bonne continuation. BO