Mémoire d’enfance

Mémoire d’enfance
Friday 20 November 2009

Au cours de ma thérapie j’ai découvert que mon père m’avait fait subir inceste (dont je n’ai aucun souvenir), humiliations et violence physique. En septembre 2008 vous répondiez à mon courrier sur le thème de la pulsion de répétition dans laquelle je ne me retrouvai pas en me disant que de part ma retenue vis à vis de mes enfants j’étais bien dans cette pulsion. Cela m’avait choqué, je me sentais vexée. Puis au cours d’une séance de thérapie avec ma psychothérapeute habituelle, je me suis rendue compte qu’effectivement j’étais terrorisée à l’idée de devenir comme mon père; et ma psychothérapeute ma dit tout simplement “la violence appartient à ton père et non à toi, laisse là lui”, c’était si évident…. Je me suis dit que pour l’inceste et les humiliations c’est pareil; cela lui appartenait à lui (il est décédé depuis 2ans) et non à moi. Je me sens plus à l’aise avec eux désormais.

Cependant il me reste un problème à régler c’est celui de la rage que je sens en moi vis à vis de lui et dont je ne peux me débarrasser parce que sa violence (des fessées à mains nues, ses cris) me terrorrisaient et aujourd’hui je me bloque dans certaines situations. J’ai vu deux émissions où il était question de “stress post traumatique” qui ont fait écho en moi. Dans certaines situations qu’une partie de mon cerveau juge dangereuses pour moi, même si elles ne le sont pas, il bloque mes pensées. Je suis alors incapable d’agir ou de répondre, je suis comme pétrifiée jusqu’à ce que le “sujet du danger” disparaisse. Je suis actuellement avec la même thérapeute des séances en groupe, basées sur les émotions. Il para?t que c’est réparable, j’espère que ce ne sera pas trop long car cela m’ handicape beaucoup. Par exemple difficile pour moi de suivre une conversation animée, de voir deux personnes se disputer, sentir une personne contrariée, pire encore en colère, etc car je panique et me sens bloquée.

l’une des émissions traitait du viol. Au cours de l’émission a été diffusée l’explication avec des schémas en 3D de ce qu’il se passe lors d’un traumatisme…

Connaissez-vous ce phénomène et pensez-vous qu’on puisse s’en sortir?

cordialement,

Réponse de Brigitte :

Il est tout à fait compréhensible que votre cerveau se mette en position ? d’alerte/danger ? quand vous êtes confrontée à un conflit car il reste gravée dans votre mémoire la violence physique et sexuelle de votre père qui vous a réduite à l’impuissance. C’est pourquoi encore aujourd’hui, vous avez gardé ce mécanisme qui vous protégeait jadis ? l’immobilisme ? qui apparaissait comme un réflexe pour sauver votre peau face au danger.

Vous pourrez désamorcer cette impuissance pas à pas dans des situations moins dangereuses pour vous, comme en vous défendant d’une injustice administrative ou en affichant votre point de vue à une autorité. Quand vous aurez récupéré votre confiance, en vous affirmant dans ce que vous êtes, vous pourrez toucher alors à la rage contre votre père pour sortir définitivement de votre paralysie et retrouver la liberté de votre corps et de votre langage. BO