La sincérité de l’amour

La sincérité de l’amour
Monday 28 May 2007

Bonjour à vous deux!
Qu’en est-il d’une mère qui a eté une maman très caline,qui distribuait baisers et calins avec grande générosité,mais qui a quand même refusé chacunes de ses grossesses,c’est-à-dire,12 grossesses, elle m’a un
jour avoué avoir essayer d’avorter quand j’étais dans son ventre…mais elle a toujours spécifié,nous avoir beaucoup aimé malgré le fait de ne pas nous avoir désirés…à défaut d’avoir été aimée de mon père,puis-je
espérer avoir été aimée un tout petit peu de ma mère.L’amour qu’elle nous portait a-t’il été sincère???Un psychologue m’a un jour dit qu’une mère qui a posé un tel geste ne peux pas avoir aimé son enfant!! j’ai posé mes mains sur mes oreilles pour ne pas entendre ,mais j’a malgré tout très bien entendu…Avait-il raison???

Réponse de Brigitte:

Vous seule pouvez répondre à cette question, le fait même de vous interroger sur la sincérité de l’amour de votre mère induit peut être un doute au fond de vous. Tous les parents peuvent pratiquer majestueusement la tromperie mais tous les enfants sentent au plus profond d’eux-même cette hypocrisie si ils osent la regarder et la sentir. Peut être que la culpabilité d’avoir fait un tel acte sur votre personne a permis à votre mère de vous couvrir de calins, auquel cas ce n’est pas par amour qu’elle vous chérissait tant mais simplement pour se faire pardonner de ses mauvaises intentions. Il se peut que ce soit dans cette confusion que vous sentiez la duperie. BO