La loi du droit de garde pour les grands parents

La loi du droit de garde pour les grands parents
Tuesday 05 August 2008

chère Alice,
chère brigitte,
J’ai encore un problème à vous soumettre.
La femme de mon fils agée de 27 ans a été une enfant battue par son père
jusqu’à l’age de 8 ans et ensuite par sa mère jusqu’à ce qu’elle quitte ses parents.
lorsqu’elle a rencontré mon fils ,elle a pris conscience de l’attitude néfaste de ses parents.
Ils ont une petite fille de 7 mois. Les parents de ma belle fille n’ont pris aucune nouvelle
de leur petite fille pendant ces 7 mois .Mais la semaine dernière ,ils sont revenus sur le
devant de la scène en faisant comprendre qu’ils seraient prêts à leur faire un procés
pour voir leur petite fille et avoir un droit de garde. Mon fils et sa femme sont prêts
à les voir pour éviter un procés qui les obligerait à laisser la petite fille seule avec ses grands parents.Pour protéger leur enfant de la nocivité de ces personnes, ils s’obligent à les rencontrer.
Leur désir était de rompre complètement avec eux.
Ma belle fille qui allait trés bien quand elle n’avait aucune nouvelle de ses parents,
commence a avoir des symptomes (inflammation de la bouche qui l’empêche de manger,
ce qui pose un gros problème car elle allaite sa fille,inflammation de l’oeil, déprime..)
Je suis inquiète pour les tensions que cette rencontre non désirée, va engendrer.
La loi en faveur des grands parents s’étant renforcée depuis 2OO2, il leur sera impossible
de rompre complètement avec eux. Surtout que ce n’est pas l’amour qui motive la demande
des grands parents mais l’envie de créer des problèmes au jeune couple et d’imposer leur
pouvoir…En fait ils continuent d’ agresser leur fille comme ils l’ont toujours fait…
Comment sortir de ce piège?
S’ils rompent complètement la loi va les obliger à un droit de garde,la petite fille sera
seule entre leurs mains.
S’ils s’obligent à les rencontrer , ma belle fille risque de tomber malade ,son corps
refusant de voir ceux qui l’ont frappée…
Je ne sais que leur conseiller…
Encore une fois je me tourne vers vous..
Merci …

AM: Je pense que PERSONNE, même pas un juge, peut forcer votre belle fille à donner la garde de ses enfants à ses Parents si elle OSE SANS PEUR dire que ses Parents étaient violents et maltraitants avec elle quand elle était petite.