Je ne suis pas l’homme que mes parents ont fait de moi

Je ne suis pas l’homme que mes parents ont fait de moi
Friday 25 April 2008

bonjour si je vous ecrit aujourd’hui c’est pour enfin m’en sortir.j’ai
toujours cru avoir eu une enfance heureuse mais suite à la therapie de
ma compagne je me suis rendu compte que toute ces pensées n’etaient
qu’un leurre.J’ai un père malade depuis ma naissance sur qui j’ai d?
veiller nuit et jour,la peur au ventre qu’il meurt,alors que ce n’était pas mon r?le
De plus j’ai une mère depressive qui n’a jamais accepte que je sois si
proche de mon père mais comment faire quand vous êtes un enfant que sa
mère n’aime pas,jamais pris dans les bras humilie par jalousie,et bien
je me suis tourné vers mon père qui a fait de moi l’homme que je
suis aujourd’hui.Un homme qui n’a jamais pensé qu’à lui et qui n’a pas eu le
moindre signe d’affections même pas la moindre petite
carresse.Aujoud’hui j’attend tout da de ma compagne,qui elle a bien
compris que ce n’est pas son r?le de femme que de veiller sur moi mais
le r?le de mes parents.Aujourd’hui, après toutes ces preuves, car
elles sont très nombreuses, je sais que ma mère ne m’a jamais aimé
et que mon père n’a fait que m’utiliser d? au fait que je le
surprotégeais tant, le r?le père-fisl a été inversé. Tout ?a j’en ai bien conscience mais là où rien ne va plus, c’est que
je ne suis pas l’homme que mes parents ont fait de moi. La femme que
j’ai rencontré, elle non plus n’aime pas cet homme car elle sait au
fond qu’à l’intérieur je suis tout l’opposé. J’essaie en vain de
me détacher de tous ces repères et shémas destructeurs pour moi
mais ils reviennent tout le temps et j’ai la peur au ventre tout le
temsp de ne jamais être ce que je suis vraiment et ?a devient très
insupportable. J’ai vraiment besoin d’aide aujourd’hui mais dans ma
région personne ne pense comme vous, tous les thérapeutes, à
l’exception de la thérapeute de ma fiancée, prennent la défense
des parents. Et je suis seul avec l’angoisse de perdre ma femme à
cause d’un homme que je ne suis pas. Est ce normal que je sois prèt
à tout pour elle?
Merci pour votre réponse.

Réponse de Brigitte:
Vous avez la chance d’être tous les deux à la recherche de la vérité de votre
histoire et de votre “vrai soi”, ce qui vous donne l’espoir d’évoluer ensemble
dans les blessures qui vous empêchent d’être authentique.
Quand votre femme vous a rencontré, elle aimait cet homme que vous étiez
et votre fa?on d’être lui convenait certainement à l’époque puisqu’elle s’est
engagée avec vous.
Son évolution d’aujourd’hui vous donne l’occasion à vous aussi de regarder
toutes les fois où vous attendez d’elle “une bonne maman”, celle que vous n’avez jamais eue où même toutes les fois où vous lui faite mal, consciemment
ou inconsciemment pour vous venger du mépris de votre mère.
Votre amour pour elle semble sincère et la communication dans votre couple
existe apparemment, son travail thérapeutique lui permettra d’être plus près
d’elle-même et donc de conna?tre plus clairement ses manques et ses besoins.
Dans cette nouvelle dynamique de changement vous serez forcément confronté
à regarder les souffrances de votre passé pour ne plus être avec elle comme
vous ne le souhaitez pas.
Tant que vous n’avez pas de thérapeute, vous pouvez lire “Ta vie sauvée enfin”,
qui pourra sans doute vous aider à comprendre le processus de “guérison”
pour retrouver enfin votre liberté. BO