Elle a TOUT donné à ses enfants

Elle a TOUT donné à ses enfants
Wednesday 17 February 2010

Bonjour,

Ce n’est pas la première fois que je vous écris. Votre forum est un vrai soutien, et je le consulte régulièrement.

Suite à des abus dans mon enfance, et la totale ignorance de mes besoins affectifs de mes parents, j’ai grandi dans une terrible solitude intérieure. J’ai pu, notamment grace aux écrits d’Alice Miller, me sortir de ma dépendance envers mes parents, puis de mon ex-mari.

J’ai enfin trouvé le bonheur ? seule ?, c’est-à-dire que je me fais assez confiance pour ne pas chercher chez les autres ce que je peux trouver en moi. J’ai beaucoup de douceur et tendresse pour la petite fille que je fus et je me rends compte que ce sera l’?uvre de toute une vie d’ouvrir de plus en plus mon c?ur, sans peur par rapport à mes émotions.

Je vous contacte car j’aimerais avoir votre point de vue sur ce que je ressens aujourd’hui par rapport à ma belle-famille. J’ai notamment beaucoup de peine dans la relation avec ma belle-mère. C’est une personne qui a tout donné pour ses enfants, qui a été et est toujours très présente. Elle s’occupe beaucoup et avec affection de ses petits enfants. Toutefois, je n’arrive pas à ? me laisser aller ? avec elle. Je sens de sa part une attente que je ne peux pas combler. J’ai le sentiment de devoir jouer un r?le, d’être jugée sur ma capacité à rendre son fils heureux. Ses filles lui téléphonent tous les jours, voire plusieurs fois par jour. C’est quelqu’un qui a besoin de se rassurer sans arrêt et qui aime bien contr?ler. Au début de ma relation avec mon mari, j’étais contente de retrouver une famille, moi qui ai coupé les ponts avec la mienne. Aujourd ’hui je ne suis plus à l’aise. J’ai le sentiment de redevenir la petite fille que je fus, d’être regardée avec curiosité, car je suis quelqu’un d’assez spontané et chez eux tout est dans la mesure et la réserve.

Mon mari me dit qu’il a re?u beaucoup d’amour et qu’il accepte ses parents comme ils sont. Alors pourquoi est-ce que je souffre autant du regard de ma belle-mère ? J’ai vraiment presque une réaction de rejet. Est-ce moi qui n’ai pas encore assez ouvert mon c?ur pour avoir le courage d’être sincère avec eux ?

Merci de m’aider.

Avec toute ma reconnaissance
Réponse de Brigitte :

C’est justement parce que votre c?ur est assez ouvert à vous-même que vous ne pouvez plus vous leurrer.

Vous dites : ? Elle a TOUT donné à ses enfants ?. Pour quelle raison ? C’est là le piège et c’est pour cela que vous ressentez avec RAISON des attentes que personne ne pourra jamais combler. Se sacrifier aux autres dissimule toujours une “redevance” en retour pour les sacrifices donnés, ce n’est jamais gratuit. C’est un des abus les plus pervers qui soit parce qu’il est très difficile de le discerner et encore plus difficile de s’enrager pour avoir été dupé. BO