Couper les ponts avec ses parents

Couper les ponts avec ses parents
Thursday 15 March 2007

Bonjour,

Je suis une enfant maltraitée d’une fratrie de cinq: un père violent alcoolique ,aux gestes et paroles incestueuses; une mère complaisane se faisant passer pour une victime mais abusant de la situation.
Mon père nous a battus ,insultés, terrorisés: lui , c’était facile de l’identifier comme monstre! Mon frère est maintenant comme lui.
Ma mère m’a utilisée sans le moindre srupule comme alibi de ses affaires amoureuses, comme sa rempla?ante au sien du foyer(quand elle était absente ou indisponible), comme confidente de tous ses soucis (d’argent aussi): pour être une guerre de tous les instants par le biais de la famille, d’amis ou de proches (mensonges, calomnies en tous genres, pour me discréditer). Bien que j’aie coupé les ponts depuis longtemps, je continue à être malade et dépressive: c’est ce qui m’a poussée à lire votre livre dont je vous remercie.
J’ai un autre problème: mon fils a?né, 23 ans, me maltraite autant que mes parents le firent.
Aujourd’hui, je voudrais avancer et rencontrer quelqu’un qui puisse m’aider (un témoin lucide et bienveillant), et je ne sais comment faire. Pourriez-vous m’indiquer un endroit, un groupe ou une personne dans ma région (Avignon, sud-est de la France)? Les deux spy que j’ai vus m’ont aidée à avancer au début (inventaire, identification des souffrances), mais pas plus. Je suis “en panne”, et je souffre toujours.
Je vous en remercie.

PS: je suis en cours de radiothérapie pour un cancer du sein; ma mère répand le bruit que j’ai inventé cette maladie, que je suis mythomane,et mon père se vante d’avoir raccroché au nez de mon mari quand ce dernier lui a téléphoné pour l’ informer de ma maladie.

Réponse de Brigitte:
Couper les ponts avec ses parents ne peut pas résoudre les problèmes tant que ceux-ci n’ont pas été vraiment pris au sérieux, la distance avec eux vous protège certainement, mais ne guérit pas tant qu’il n’y a pas eu de mise à jour de toutes vos souffrances d’enfant tyrannisé et si monstrueusement maltraité. C’est pourquoi aujourd’hui vous tournez en rond dans la prison de votre enfance et dans cet enfermement vous n’avez aucun moyen de vous défendre et de prendre soin de vous. Sortir de cet isolement nécessite la fonction de vos émotions qui sont jusqu’ici refoulées tout au fond de vous même. Avec l’aide d’un témoin lucide vous récupèrerez votre discernement et votre force grace à vos émotions pour ne plus vous faire maltraiter même par votre propre fils.
L’identification et l’inventaire de vos souffrances ne sont pas suffisants, il faut aussi SENTIR combien vous avez été terrorisée par la violence de vos parents et qui vous empêche encore de vous défendre aujourd’hui .
Nous n’avons pas d’adresse de thérapeutes à vous communiquer, seulement la liste FAQ que vous trouverez sur le site dans la rubrique “articles”. BO