Ce n’est pas possible!

Ce n’est pas possible!
Tuesday 24 October 2006

Chère madame MIILER ,

tout d’abord merci d’avoir écrit ce livre (qui est le 1er de votre biographie que je découvre).

Avant votre livre j’ai lu entre autres toute la biographie du DR Alexander LOWEN (qui parle lui aussi de pédagogie noire) qui m’a beaucoup aidé par la prise de conscience des relations entre le corps et le psychisme et les blessures infligées à mon enfant intérieur

Mais en lisant votre livre, j’ai franchi une étape:celle d’accepter de regarder mes parents et les blessures qu’ils m’ont infligées.

A ce jour je ne puis voir ces blessures car à chaque fois que je tente un retour dans cette période de ma vie mes paupières se ferment fortement et mes mains se mettent en protection sur mes yeux et la pensée suivante me traverse : “c’est pas possible”.

J’avais conscience que mes émotions n’étaient pas claires , mais là c’est net et le travail physique bioénergie me permet de sentir physiquement aujourd’hui que mon corps est cassé,brisé en mille morceaux et en plus je suis épuisé physiquement.

vous parlez dans votre livre de forums sur internet dans lesquels chacun peut témoigner de son histoire ,pouvez-vous me donner un adresse enlangue fran?aise s’il vous plait.

Encore merci pour votre éclairage

Cordialement Patrick

AM: Votre phrase : “C’est pas possible!” m’a beaucoup touché. C’est le refrain que l’on peut trouver presque dans chaque courrier. On a du mal à croire que nos parents étaient capable d’agir de fa?on si abominable, n’est ce pas? Mais c’est juste cette croyance (ou constatation) qui nous rend notre santé, si fortement endommagée par nos illusions.

Réponse de Brigitte:

C’est dans cette étape pourtant, qui est sans doute très douloureuse que vous trouverez votre liberté. Cet enfant blessé que vous avez été jadis a besoin de tout votre soutien pour prendre au sérieux la souffrance infligée par vos parents. En fermant les yeux sur ce passé vous tournez le dos à cet enfant blessé pour continuer à protéger vos parents et leur donner raison.

L’accompagnement de votre thérapeute et le courage que vous avez à vouloir voir ce qui s’est réellement passé vous permettront de récupérer votre force pour maintenir vos paupières ouvertes et pour vous libérer du poison de votre enfance qui vous empêche aujourd’hui d’exister comme vous le méritez.

Cordialement, Bo