Avant la rage

Avant la rage
Friday 20 February 2009

Bonjour Mme Miller,

Je suis un fervent lecteur de votre site et j’essaye de mettre en pratique vos recommandations
car j’en ai besoin, mais ce n’est pas toujours facile, j’ai été maltraité par mon père pendant très longtemps, souvent à cause de l’école il s’acharnait sur moi.

J’ai maintenant 40 ans , je suis marié et père d’une petite fille mais même encore maintenant quand il n’est pas là, j’ai cette désagréable sensation qu’il est toujours dans ma “tete” , même dans mes pensées je n’arrive pas à me révolter contre lui, je m’auto s’ensure quand je fais celà et je n’ose pas affronter ma colère vis à vis de lui.

J’essaye de ressentir tout le mal qu’il m’a fait mais malgré celà mon esprit m’arrive pas à le condamné. Il m’a tellement bourré le crane que je me sent prisonnier dans ma tête comme si je lui était redevable à vie.

Que dois-je faire ???

Merci de me donné s’il vous plait quelques pistes pour m’en sortir?

Cordialement

Un lecteur fidèle.
Réponse de Brigitte :

Avant de sentir la rage contre l’acharnement de votre père, prenez le temps de SENTIR combien vous aviez PEUR de lui au moment où il fait intrusion dans votre tête et vos pensées. Le petit gar?on de jadis, a sans doute besoin que vous sentiez combien il était TERRORISE par cet homme au point de ne pas pouvoir se révolter et de devoir se censurer pour se couper de ses émotions et tenir sa bouche fermée. Vous vous rendrez peut être compte que vous ne lui êtes redevable de RIEN et que vous pouvez vous redonner la vie qu’il a tentée de briser chez vous. BO